Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Village Martyr centre de la mémoire

par Les hirondelles 9 Juin 2011, 22:49 Commémoration

 001VillageMartys

023VillageMartys

 10 juin 1944 Le martyr d'Oradour-sur-Glane...

les SS pillent le village et achèvent de l'incendier. Au total, ils laissent 642 victimes. Parmi elles 246 femmes et 207 enfants, dont 6 de moins de 6 mois, brûlés dans l'église. Oradour-sur-Glane est devenu en Europe occidentale le symbole de la barbarie nazie.

003VillageMartys

Oradour sur Glane, qui autrefois, était un bourg paisible et dynamique avec son tramway et ses nombreux commerces va connaître l’horreur le 10 juin 1944.
En début d’après-midi, vers 14h00, près de 200 soldats allemands de la division « Das Reich » encerclent le bourg et rassemblent la population sur le Champ de foire, prétendant à un simple contrôle d’identité. 
Les hommes sont répartis en 6 groupes dans diverses granges d’Oradour tandis que les femmes et enfants sont regroupés dans l’église.
En quelques minutes, les hommes sont abattus puis brulés puis c’est au tour des femmes et enfants de subir le même sort et d’être brulés dans l’église.

006VillageMartys
Une seule femme survit au carnage : Marguerite Rouffanche, née Thurmeaux. Son témoignage constitue tout ce qu'il est possible de savoir du drame. Elle a perdu dans la tuerie, son mari, son fils, ses deux filles et son petit-fils âgé de sept mois.

004VillageMartys005VillageMartys
   Après la guerre, le général de Gaulle décida que le village ne serait pas reconstruit, mais deviendrait un mémorial à la douleur de la France sous l'Occupation. La reconstruction du nouveau bourg de la commune d'Oradour-sur-Glane fut envisagée sur un autre emplacement dès juillet 1944.

007VillageMartys008VillageMartys


En 1999, le village fut consacré village martyr par le président Jacques Chirac. Depuis cette date, le Centre de la mémoire relie les ruines au nouveau bourg. Grâce à une exposition permanente couvrant tout le contexte, ce centre de documentation prépare le visiteur à la visite du village martyr.
L'ensemble du mémorial et du village martyr font d'Oradour-sur-Glane le site le plus visité en Limousin. (environ 300 000 personnes par an.)

009VillageMartys

Oradour sur Glane, qui autrefois, était un bourg paisible et dynamique avec son tramway et ses nombreux commerces va connaître l’horreur le 10 juin 1944.

010VillageMartys011VillageMartys012VillageMartys013VillageMartys014VillageMartys015VillageMartys016VillageMartys019VillageMartys013VillageMartys014VillageMartys020VillageMartys021VillageMartys022VillageMartys024VillageMartys025VillageMartys026VillageMartys

En une journée Oradour n’existe plus et cet horrible massacre fit 642 victimes innocentes.
Depuis 1946, les ruines du Village Martyr sont classées Monument Historique et le Centre de la Mémoire a été inauguré en 1999. 

027VillageMartys

  A la suite de ce massacre, l’Etat décide de reconstruire un nouveau bourg en conservant un plan similaire à l’ancien bourg avec une architecture inspirée de l’austérité des maisons limousines.
Le traumatisme causé par ce drame, la disparition d’une génération, la proximité des ruines, ont rendu difficile sa « renaissance », qui ne s’est amorcée qu’au début des années 1960 avec l’implantation de PME et d’ateliers.
Aujourd’hui, Oradour sur Glane est un bourg actif qui compte désormais 2200 habitants avec ses commerces, son activité industrielle et ses nombreuses associations.

Le Village Martyr reste ouvert en cette période et vous pouvez y accéder sans difficulté.

Link: Le Centre de la Mémoire
Village Martyr, un des sites le plus visité en Limousin

Vendredi 10 juin 2011:  les cérémonies commémmoratives du 10 juin 1944

commentaires

Haut de page