Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ANNIVERSAIRE VIDEOS. Betty Boop, sexy depuis 80 ans

par Les hirondelles 13 Août 2010, 23:44 Hommage

 

5615

Dès sa naissance, en août 1930 sur les écrans, c’est une femme qui a eu du chien. Museau et oreilles compris. « J’ai d’abord dessiné un petit chien et je lui ai rajouté de longues oreilles », avouait son auteur, Myron Natwick, qui signait sous le nom de Grim. Cette drôle d’idée n’a duré qu’un an et la féminité de Betty Boop, pionnière de toutes les playmates du

cinéma d’animation et de la bande dessinée, a vite été rattrapée par l’effet dévastateur de ses yeux de biche et la jarretière explicite de ses bas.


Quatre-vingts ans plus tard, cette malicieuse bimbo hautement fantasmatique, dont la plastique était inspirée de celle de l’actrice américaine Mae West (1893-1960), est restée la brune la plus courue de la planète, en témoigne le succès toujours actif de produits dérivés : vaisselle, montres, briquets… Sait-on que son cri de guerre, le soyeux Boop-Oop-A-Doop, à la traduction secrètement coquine, se retrouva en Poo poo pi doo entre les non moins soyeuses lèvres de Marilyn ? Héroïne de près de 110 films d’animation signés, jusqu’en 1939, par les frères Max et Dave Fleischer, Betty, poursuivie par la censure, fit aussi carrière en bande dessinée dans les journaux.

Un récent album à la couverture rouge et matelassée rassemble une partie des fac-similés en couleur de ces planches dessinées par Bud Counihan. Las ! Les gags, qui mettent en scène Betty Boop actrice, son petit frère et sa tante Tillie, sont à hauteur de la robe du personnage : vraiment courts…

PIERRE VAVASSEUR

commentaires

Haut de page