Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mondial 2010 est un ‘tournant décisif’ pour l’Afrique du Sud, selon une étude

par Les hirondelles 15 Juillet 2010, 22:21 Sport -world 2010

APA-​Jo­han­nes­burg (Afrique du Sud) L’Afrique du Sud, où se dé­roule la Coupe du monde de foot­ball jusqu’au 11 juillet pro­chain, conti­nue d’émer­ger comme une éco­no­mie com­pé­ti­tive du 21ème siècle, selon le Ca­bi­net De­loitte, dans un rap­port pu­blié lundi à Jo­han­nes­burg.

Selon ce rap­port in­ti­tu­lé "Coupe du monde 2010 : U mo­ment cru­cial pour l’Afrique du Sud", le pays est déjà en train de ré­col­ter les fruits de l’or­ga­ni­sa­tion du Mon­dial, en termes d’amé­lio­ra­tion des in­fra­struc­tures, de re­lance de l’éco­no­mie et de ren­for­ce­ment du sen­ti­ment de fier­té na­tio­nale.

"L’Afrique du Sud a été as­si­mi­lée à un pays où se re­trouvent les spé­ci­fi­ci­tés du monde dé­ve­lop­pé et du monde en dé­ve­lop­pe­ment", a dé­cla­ré Lwazi Bam, char­gé de l’in­dus­trie du sec­teur pu­blic sud-​afri­cain au sein de la firme De­loitte.

"D’une part, sa forte base tech­no­lo­gique et éco­no­mique met l’Afrique du Sud au même pied d’éga­li­té que les na­tions dé­ve­lop­pées du monde.

“Mais de l’autre côté, ses fai­blesses dans le do­maine des in­fra­struc­tures l’on em­pê­ché de pro­fi­ter plei­ne­ment de ses im­menses po­ten­tia­li­tés éco­no­miques. Cet évè­ne­ment spor­tif mon­dial est un ca­ta­ly­seur qui a per­mis de faire les amé­lio­ra­tions né­ces­saires dans ce do­maine", a ajou­té M. Bam.

La né­ces­si­té de dé­pla­cer des di­zaines de mil­liers de sup­por­ters, d’équipes et d’ac­com­pa­gner très ra­pi­de­ment le per­son­nel d’appui des équipes d’un en­droit à l’autre font du ren­for­ce­ment du sys­tème des trans­ports sud-​afri­cains, une autre prio­ri­té.

Le pays a fait un grand pas dans la réa­li­sa­tion du pre­mier jalon, avec la mise en ser­vice du TGV Gau­train et a ajou­té d’autres lignes d’au­to­bus, pour faire face à la de­mande de trans­port pour le Mon­dial 2010.

Les au­to­routes ont été mo­der­ni­sées et la ville de Dur­ban a été en me­sure de construire le pre­mier aé­ro­port vert du pays en cinq dé­cen­nies, lit-​on dans le rap­port.

Ces pro­jets de construc­tion d’in­fra­struc­tures avaient créé beau­coup d’em­plois nou­veaux et per­mis à des tra­vailleurs d’ac­qué­rir des com­pé­tences et de bé­né­fi­cier d’une for­ma­tion de qua­li­té pour le long terme, a ex­pli­qué De­loitte.

"Dé­pla­cer la Coupe du monde d’un pays dé­ve­lop­pée comme l’Al­le­magne, vers un na­tion émer­gente, telle que l’Afrique du Sud, et vers un conti­nent qui n’a ja­mais or­ga­ni­sé cette coupe crée un im­por­tant pré­cé­dent pour les fu­turs pays hôtes comme le Bré­sil en 2014", a conclu le rap­port.

commentaires

Haut de page