Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Village des serpents et sa fête

par Les hirondelles 8 Février 2011, 23:39 VIETNAM

Le Village des serpents et sa fête

Le village Lê Mât, dans la commune de Viêt Hung, district de Gia Lâm à environ 6 km du centre de Hanoi. 
et depuis fort longtemps repute pour ses serpents. 
Aujourd''hui, le village continue de vivre pour ses serpents, à travers ces festivités bien sûr mais aussi pour les métiers de chasse et d''élevage dont les spécialités de vipères et bongares.

 

Une légende fondatrice 
Au roulement d''un grand tambour, les spectateurs se regroupent dans la grande cour du dinh où bientôt les danseurs vont reproduire la légende du village. "Voici maintenant la danse de Giao Long (monstre aquatique en forme de serpent) qui glorifie la victoire de notre génie titulaire et explique l''origine de cette fête", annonce le narrateur qui poursuit en rappelant les origines de ce conte où se mêle le fantastique à la réalité. Sous le règne du roi Ly Thai Tông (1028-1054), une de ses princesses aimait se promener sur la rivière Thiên Duc (aujourd''hui la rivière Duông). Un jour, tandis qu''elle se reposait tranquillement dans sa barque, la jeune fille fût soudainement attaquée par un grand et féroce serpent qui l''entraîna au fond de la rivière. Le roi, profondément affecté par la disparition de sa fille, s''engagea à offrir une carrière et des joyaux à celui qui lui ramènerait la dépouille de la princesse. Beaucoup d''officiers, soldats ou simples paysans tentèrent de suivre les traces du monstre. Tous échouèrent. Jusqu''à ce qu''un jeune villageois valeureux de famille Hoàng trouve la bête et la terrasse. Refusant toutes les récompenses royales, il sollicita l''autorisation de défricher la région à l''ouest de la citadelle impériale. Les villageois fondèrent ainsi 13 nouveaux villages. Après avoir mis en valeur cette terre fertile, Hoàng Duc Trung s''en retourna dans son village natal. Trù Mât, l''ancien nom de Lê Mât, devint vite opulent et témoigna de sa reconnaissance en nommant le jeune homme génie tutélaire. En prenant exemple sur leur héros, les villageois, outre la culture du riz et la préparation des médicaments traditionnels, se spécialisèrent dans la chasse et l''élevage du serpent. (Courier du vietnam)

2991FeteGiongVN

Les fêtes annuelles comme un retour aux sources

La fête du village Lê Mât débute le 21e jour du 3e mois lunaire par la procession du Génie serpent autour du village. Des fanions de diverses sortes et multicolores sont plantés tout au long du chemin qui mène au dinh. Traditionnellement, on pratique le Lê Da Ngu à l''étang de la maison communale. Il s''agit d''une pêche à la carpe qui sera servie crue sur l''autel du culte.

 

La fête comprend aussi des jeux populaires tels que les combats de coqs, le co nguoi (échec traditionnel dont chaque pièce est représentée par une personne), confection de figurines en pâte… et des activités artistiques locales. On assiste également à des danses populaires traditionnelles de bông (petit tambour), sênh (cliquette), mo (cloche en bois). 

 

commentaires

Haut de page