Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les antibiotiques du futur...!

par Les hirondelles 9 Septembre 2010, 22:42 Santé

C'est en vivant dans des lieux peu salubres que les cafards ont développé des molécules efficaces contre les bactéries.

C'est en vivant dans des lieux peu salubres que les cafards ont développé des molécules efficaces contre les bactéries. Crédits photo : AFP
Les blattes, qui vivent dans de très mauvaises conditions d'hygiène, ont développé des molécules bactéricides. Des chercheurs anglais en ont déjà identifié neuf dans le cerveau de ces insectes.
 

La récente émergence de «superbactéries» résistantes à la plupart des traitements usuels a remis en perspective l'inquiétante absence de nouvelles générations d'antibiotiques. Dans ce contexte, toutes les pistes de recherche sont intéressantes. Les chercheurs de l'université de Nottingham ont par exemple eu la bonne idée de regarder ce que l'on pouvait trouver dans le cerveau des blattes.

Pourquoi est-ce une bonne idée ? Parce que la réputation qu'ont les insectes de vivre dans des lieux sales et infestés de bactéries n'est pas usurpée. Ils sont par conséquent très exposés aux infections. «De manière assez logique, ils ont développé des moyens de se protéger de certains microbes», explique Simon Lee, qui exposait ses résultats au congrès d'automne de la Society for General Microbiology britannique.

 

Plus de dix ans à attendre avant une éventuelle commercialisation

Au moins neuf molécules différentes, toxiques pour les bactéries mais pas pour les cellules humaines, ont été identifiées dans le cerveau des blattes. «Nous espérons qu'elles pourront à terme servir de traitement contre Escherichia coli ou les staphylocoques dorés, des infections souvent résistantes aux médicaments usuels», a expliqué le chercheur.

Les recherches sont encore en cours pour déterminer le potentiel de ces nouvelles molécules sur ces bactéries particulièrement robustes. Dans le meilleur des cas, il faudrait toutefois attendre plusieurs années avant de voir commercialisée une nouvelle classe d'antibiotique.

A titre d'exemple le dernier antibiotique à avoir été commercialisé est la tigécycline. Mise sur le marché en 2005 aux Etats-Unis, elle avait été découverte 13 ans auparavant, en 1992. Les experts n'attendent d'ailleurs aucun nouvel antibiotique opérationnel dans la décennie à venir.

Le Figaro.

Les blattes constituent l'ordre des blattoptères (Blattaria) d'après les classifications phylogénétiques récentes. Elles appartenaient auparavant à l'ordre des Dictyoptères avec les mantes.

La blatte est aussi appelée cafard ou cancrelat (coquerelle au Québec, ravet aux Antilles). Quelques espèces sont commensales de l'homme, principalement dans les cuisines où elles se nourrissent de restes, déchets et provisions.

Les quelque 4000 espèces réparties autour de la planète varient en forme, couleur et taille. Elles sont apparues sur Terre il y a environ 400 millions d'années.

 

commentaires

Haut de page