Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"l'île de la tentation" Naoshima (Japon)

par Les hirondelles 17 Janvier 2011, 23:06 Asie

002Naoshima

L’île est connue dans le monde entier en tant que Mecque de l’art contemporain.

000Naoshima

l’île ivre d’art

C'est "l'île de la tentation" version art contemporain. Un délire à la japonaise qui se nomme Naoshima. Ce petit territoire singulier est presque entièrement consacré à la création actuelle. De l'art d'aujourd'hui, certes, mais expurgé des remugles que suscitent les ventes record et autres polémiques relatives aux artistes glamour.

Benesse House : Beachfront where the other rooms and larger restaurant is

001Naoshima 

   (Musée d’art Chichu)

 

  Pour atteindre Naoshima, il faut le mériter. Située dans la mer intérieure de Seto, on y accède de Tokyo en prenant d'abord... son mal en patience. Puis un train ou un avion, ensuite un bus, puis un bateau aux horaires capricieux. On arrive enfin. Sur le ponton, ce qui est devenu le logo du lieu : une sculpture de l'artiste Yayoi Kusama. Une citrouille géante jaune à pois noirs. Bienvenue à "Dreamland". Peu de voitures, quelques autobus qui sillonnent les collines au milieu de la nature luxuriante, dans un calme troublant. L'atmosphère est étrange. Les bâtiments majeurs de cet endroit hors du monde ont tous été dessinés par le dieu vivant de l'architecture nipponne : Tadao Ando. Au programme : béton toujours, grande sobriété des lignes et orientation des bâtiments de manière à pouvoir contempler le coucher du soleil sur la mer.

Harmonie et paix

Escalier de cristal

Abri atomique

...suite Le point

003Naoshima 
Sur la plage, une énorme citrouille jaune striée de pois noirs de Yayoi Kusama. Superbe.

Naoshima , L’union de l’art et de l’architecture

Benesse House : Obra: Kusama Yayoi

008Naoshima

Benesse House : Obra de Hiroshi Sugimoto

À la croisée des routes et des temps, la mer Intérieure reste, pour les étrangers, une région méconnue du Japon. Un mécène issu de la région y a pourtant bâti, île après île, un «archipel dans l'archipel» consacré à l'art contemporain. Un ensemble exceptionnel.
Voir Le Figaro

011Naoshima
013Naoshima
014Naoshima
006Naoshima
004Naoshima
Des maisons anciennes sont non seulement restaurées mais aussi transformées par les mains d’artistes variés en œuvres d’art permanentes.
005Naoshima
015Naoshima
cette île minuscule dédiée à l’art contemporain
017Naoshima
022Naoshima
019Naoshima
024Naoshima
018Naoshima
016Naoshima
023Naoshima
009Naoshima
010Naoshima
007Naoshima
021Naoshima
012Naoshima 
naoshima_pumpkin.JPG

Malgré tout son charme, Naoshima, comme les îles voisines, ne réussit plus à maintenir sur place les nouvelles générations. La pêche périclite. Les jeunes s'en vont vers les grandes métropoles du Honshu, Osaka, Kobé, Kyoto ou les villes, elles aussi dynamiques, du Shikoku, par exemple Takamatsu, cité d'une modernité sidérante, ou du Kyushu. Les vieilles demeures familiales se ferment inéluctablement.

Ainsi est né le « Art House Project ». Chacune de ces maisons abandonnées a été, depuis une dizaine d'années, investie par des artistes, sous la forme d'installations pérennes.

 

 

 

 

 

commentaires

Maitre Po, devin 31/01/2011 13:54



Bonjour,


 


Je vais à Naoshima dans quelques semaines. Au vu de ces photos, j'ai hâte !


Je partirai d'Okayama le matin et n'arriverai donc pas trop tard sur l'île. Pour voir l'essentiel des musées et des maisons, faut-il prévoir toute la journée ou peut-on en faire le tour en
environ trois heures ?


Merci.



jad-sourei-creations.over-blog.com 18/01/2011 09:21



Magnifiques photos, je ne connaisais pas cette partire du Japon. Encore bravo.



Les hirondelles 18/01/2011 09:39



Dans la vie...toujours les surprises ?



Haut de page